14/04 St Clément/Durance: Le plan épervier, Y’ a bon!

St Clément sur Durance Compte rendu d’action du 14 avril

Nous nous sommes réunis a une quinzaine de NO THT sur la commune de
Saint Clément sur Durance pour aller bloquer un site de déboisement le
long du tracé de la ligne THT.
Après avoir échappé au plan épervier tendu par la gendarmerie sur l’ensemble du trajet menant de l’Argentière la Bessée à Eygliers
(voitures bleues, voitures banalisées, flics aux jumelles guettant les pentes montagneuses), nous avons réussi à nous frayer un chemin parmi les vivants, et à rejoindre l’un des nombreux chantiers, l’un de ceux qui saigne la montagne à coup de tronçonneuse.
Arrivant sur place, nous avons repris nos bonnes vieilles habitudes d’antan… « hep, les gars, c’est terminé pour aujourd’hui! Rentrez à la maison, et toi Zinzin… dégage! »
On a beau dire, y’ a rien de plus beau que de dire « BASTA » à la machine
infernale, ne serait-ce que le temps d’un instant, ou de quelques heures! Se réapproprier ce qui nous appartient à tous, cette belle montagne, sans tous ces pylônes dégueulasses qui n’engraissent qu’une poignée d’actionnaires du nucléaire et de patrons du BTP.

Mais revenons à nos bûcherons, arrivés en France il y’a à peine quelques
mois des pays de l’est, exploités comme des chiens, à travailler 50 heures par semaine pour la modique somme d’ à peine plus de 1000euros par mois. Faut dire que la-bas, on gagne entre 200 et 300 euros pour le meme boulot… L’exploitation des migrants, Y’ A BON! Une main d’oeuvre servile, corvéable à merci et qui ne se mettra jamais en grève. Les patrons adorent, Marcel Cannat aussi…lui qui avait tellement promis du boulot pour ses semblables Haut-Alpins.
Ce chantier de THT est tout ce qu’il y a de plus répugnant, on fait croire qu’on va faire bosser les gens du coin (ca permet de faire avaler la pilule du chantage à l’emploi), et en échange on embauche des pauvres, de ceux qui n ouvriront jamais leur gueule pour faire le sale boulot, de braves gars ayant quitté leur pays, parce que la-bas le capitalisme aussi dévaste, ravage des millions de vies et que faut bien trouver de quoi nourrir sa famille, construire une vie un peu moins merdique que celle qu’on leur propose.
Et oui, les exploiteurs de RTE ne sont en rien un bien fait ni pour la Haute-Durance, ni pour l’ensemble des travailleurs.
Chaque jour qui passe, chaque action menée étaye toujours plus cette bonne vieille farce que RTE et l’Etat ont décidé de mener en Haute Durance, une farce basée sur l’exploitation et le saccage, au nom du progrès … ce n’est pas le retour à la bougie qui nous attend, mais le monde merveilleux des sniffers de coke à cravate, avachis sur leur Yatch, à contempler la fin d’un monde, celui des peuples et de leur liberté, celui de la nature belle et majestueuse, celui qu’on rêve à chaque fois qu’on se lève le matin pour aller mettre nos corps devant les machines… il n’est jamais trop tard!
Coulons leurs Yatchs!
Amplifions la mobilisation jusqu’a l’ARRET IMMEDIAT DES TRAVAUX!

NO THT!!!!

ps: On est rentré sans encombre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.