31/07 Chorges: Action No THT 13h à la gare

Featured

Tee-shirt fichiers serigraphie1

Deux pylônes viennent de voir le jour sur la rive gauche de la Durance, tout prêt du fief de notre baron préféré, Jojo la Girouette.

RTE estime qu’il en a terminé avec les opposant-e-s au projet de saccage de la vallée, que “ca y’est! la victoire est proche”…

L’Etat et RTE supputent que la légendaire “crétinerie des alpes” a repris le dessus. Que les Cannat, les Murgiat, les Cheylan et les Conreaux auraient eu raison de la résistance Haute-Alpine par leurs talents d’orateurs, leur rhétorique sans égale et surtout, pour ces derniers, par leur ténacité à ne jamais mettre d’eau dans leur vin.

D’autres sources racontent également que des extrémistes venus de l’extérieur du département auraient réussi à assécher toute l’iode des Hautes Alpes… Certaines rumeurs courent encore, comme quoi des goitreux auraient été aperçu sur les hauteurs de Réotier, et que des camps seraient en construction pour les enfermer avec les fiches S.

Nous vous rassurons, il n’en est RIEN!!!!
Rendez-vous ce DIMANCHE 31 JUILLET à 13h à Chorges sur le parking de la gare.

RTE DEGAGE! LA THT NE PASSERA PAS!

Points de covoiturage:
-Briançon 11h45 parking de carouf
-L’Argentière 12h parking de la gare
-Guillestre 12H15 Rond point de la route nationale
-Embrun 12H30 parking du rond point des Orres

Les brèves du mois de juillet

On vient de l’apprendre :

Ce joli petit pylône appelé « Pylône design Haute Durance » si cher au futur ancien député Joel Giraud, futur ancien maire de la commune de l’Argentière la Bessée, qu’il a lui-même béni en 2011 pour dire ô combien ce projet est merveilleux pour la vallée, ne verra pas le jour.

Il fut vendu aux hauts-alpins comme le pylône dernière génération, conçu spécialement pour la vallée dans les zone dites « emblématiques »: « RTE a concu un pylône au design épuré dont la courbure évoque la spatule de ski » souligne Mr Robinot directeur du projet. « C’est grâce aux conseils du CAU (conseil d’architecture et d’urbanisme) et de sa présidente Mme Eymeoud » que cette 5ème merveille a pu voir le jour.

Peu de temps après ces déclarations, il était installé en démonstration sur la commune de l’Argentière, pour prouver aux Hauts Alpins, que RTE souhaite « contribué à embellir le paysage haut alpin »Cf dauphiné du 12/06/2010

Et bien non !!!! Des habitants de la vallée viennent de l’apprendre de la bouche de RTE. La boîte qui fabrique ces bijoux vient de faire faillite. RTE nous explique donc, que pour le moment on va installer des pylônes pas beaux, et que dés qu’ils auront trouvé une autre entreprise pour fabriquer ces pylônes jolis, et bien ils changeront les pylônes pas beaux en spatules de ski.

Ils sont rigolos chez RTE !SS852359

Autre anecdote plutôt rigolote :

D’après les services secrets No THT infiltrés chez RTE, une information des plus incroyables vient de nous arriver aux oreilles.

Les fameux pylônes de la 150 000v dont RTE se targue de vouloir démonter (ligne qui relie la vallée de la Haute Durance par le Galibier), devraient rester en place ! Son état de décrépitude avancé, censé justifier le saccage de notre belle vallée ne semble plus d’actualité. Justifiant tout son projet de rénovation du réseau électrique sur la vétusté de la seule ligne électrique(1936) qui alimenterait notre vallée, devrait continuer à transporter de l’électricité.

Poilant…non ?!

NB : Une autre ligne de 63 000v datant des années 90 alimente également notre vallée, mais celle-ci RTE ne la mentionne jamais, pour justifier son projet !

La question que tout le monde se pose alors : pourquoi deux lignes THT 225 000v ?

RTE change de diagnostique énergétique:

(Extrait du communiqué de presse d’ Avenir Haute Durance)

Le 13 juillet, RTE annonce dans son bilan prévisionnel une baisse de la consommation d’électricité : « les mesures d’efficacité énergétique, en particulier dans les foyers et le secteur tertiaire, entraînent pour la première fois une diminution de la consommation électrique en France, en dépit de l’essor de nouveaux usages et d’un contexte économique plus favorable ». Cette baisse de 8 TWh entre 2015 et 2020 correspond à la consommation du département de la Haute-Garonne, précise l’entreprise.

Cela confirme un rapport du Commissariat général du développement durable : la consommation d’énergie est en baisse dans toute la France.

Plusieurs raisons à cette baisse : bâtiments mieux isolés donc moins gourmands, industrie évoluant vers le tertiaire donc moins gourmande…

2 territoires de la Haute Durance concernés par le projet THT  sont labellisés territoire à énergie positive (TEPOS): Embrun et le Briançonnais qui a plus produit d’électricité qu’il n’en’a consommée en juin 2016.

Dans son étude de 2009, RTE prévoyait une augmentation des besoins en alimentation électrique du Briançonnais d’environ 50% entre 2009 et 2025 !

Pour AHD, c’est un projet dépassé et coûteux. 

Dans un communiqué de presse, Avenir Haute Durance parle d’un projet dépassé : « De façon désormais indiscutable, les études de 2009 qui ont permis à RTE de justifier son projet ne sont plus valables et en complet décalage avec la situation actuelle« . C’est également un projet coûteux. « Sachant que les lignes seront construites pour plusieurs décennies, et engagent 230 millions d’argent public, il est urgent d’actualiser le projet RTE à l’aune des dernières données à notre disposition. La Très Haute Tension en version aérienne n’est pas nécessaire, des lignes à haute tension enfouies sont largement suffisantes. »

Alpes italienne: Répression contre des militantEs solidaires avec les kurdes

COuYXMkW8AAhV3w-1

Pour la énième fois, dans la matinée du 21 juillet 2016, nous avons été réveillé à l’aube par la police. Cette fois-ci, sur réquisition du procureur Rinaudo, lequel voudrait nous obliger à nous présenter au commissariat tous les jours, à raison de deux fois par jour, comme mesure disciplinaire pour une initiative du mois de septembre 2015. L’automne dernier, nous nous sommes introduit dans les bureaux de la Turkish Airlines de Turin, à l’aéroport de Caselle, pour dénoncer la politique terroriste d’Erdogan et apporter notre soutien à celles et ceux qui en Turquie comme au Kurdistan continuent à résister et à se battre.

Incroyable mais vrai, pendant qu’en Turquie ont lieu purges et arrestations de masse, qu’ Erdogan déclare déstitution du parlement et la suspension de la convention des droits de l’homme, en Italie, comme ailleurs en Europe, on fait semblant d’être scandalisé tout en faisant taire celles et ceux qui dénoncent le terrorisme de l’Etat turc…

Et bien, cette fois-ci nous n’avons pas l’intention de nous soumettre à ces mesures liberticides.

Car- comme c’est expliqué dans l’ ordonnance nous attribuant ce contrôle judiciaire- cela a pour but de nous empêcher de réitérer de telles actions de soutien à la résistance du PKK et aux luttes révolutionnaires au Kurdistan, un soutien pourtant plus urgent que jamais. Et si jamais nous avions quelque chose à nous reprocher, c’est de ne pas en avoir fait assez.

C’est pourquoi il est temps de répondre à ces mesures répressives et liberticides, avec lesquelles ils cherchent à asphyxier les mouvements en lutte, et contre lesquelles nous tentons à y répondre de manière collective, selon les possibilités de chacun. Seulement entre la Val Susa et Turin, nous ne comptons plus les personnes sous le coup des restrictions de liberté. Maintenant, ça suffit ! Une grande partie d’entre nous a décidé de ne plus collaborer à la limitation de nos propres libertés, en ne se rendant pas au commissariat. Nous sommes ici et vivons ici. Au pire nous rejoindrons nos camarades emprisonnés –Luca et Giuliano- pour avoir refusé courageusement un contrôle judiciaire, et nous profitons d’ailleurs de l’occasion pour les embrasser chaleureusement. Si vous pensiez nous effrayer Bersaglio, vous vous êtes trompé.

Les inculpéEs de l’irruption dans les locaux de la Turkish Airlines

Turin, le 22 juillet 2016.

Une émission de radio sur le mouvement No THT

Dans la vallée de Haute Durance, de Embrun à Briançon, RTE (Réseau Transport d’Électricité) mène un projet de rénovation des lignes électriques à très haute tension qui suscite de vives réactions de la part des habitants et des élus locaux. La raison en est qu’au lieu d’enterrer les lignes afin de préserver la vallée d’une pollution visuelle certaine, RTE s’entête malgré cette forte opposition à conduire des travaux de lignes aériennes. Le surdimensionnement du projet est une autre des causes de la mobilisation de la population.
Le reportage couvre la période qui va du 19 mars 2016 où vous découvrez plus en détail le pourquoi et le comment de la lutte ainsi que ses débuts en 2011 jusqu’au 8 mai 2016 jour de la rencontre des collectifs avec Joël Giraud député-maire de l’Argentière-la-Bessée qui fait suite à la mobilisation historique du 1er mai 2016 (plus de mille personnes mobilisées).
Tout comme pour la loi travail, la lutte d’opposition au projet tel que présenté actuellement continue. Cette émission n’est au le premier épisode d’une série dont je ne puis dire aujourd’hui combien il y en aura en tout.

Bonne écoute: Cliquez ici.

Date : 15/05/2016

Lieu : Vallée de la Haute Durance (Hautes-Alpes)

Durée : 1:09’49”
Réalisation : Jerôme Mougnoz
Programmation musicale : Claude Jeannet et son atelier jazz en live ; Juliette : ”Assassins sans couteau” ; Sébastien Faure : “La révolte (1886)” ; The Glitz : “No drama”

23/07 Col Agnel (Queyras): Des Ponts, pas des Murs!

barbeléoiseau

SAMEDI 23 JUILLET, COL AGNEL / CHIANALE (QUEYRAS – VALLE VARAITA)

10H : Rendez-vous à Chianale pour se rendre au Col Agnel (2744 m alt.)
en voiture ou à pied (environ 2h)

12H : Pique-Nique No Border franco-italien au col Agnel

16H : Exposition d’instruments de musique de la tradition occitane, à
Chianale, organisée par l’association Liero d’Armoni.

Présentation du livre “700 ans de révoltes occitanes” (Ed. Tabor, juin
2016).

Puis apéro en musique, en soutien au Comitato Antirazzista Saluzzese.

Les montagnes, depuis toujours, sont un lieu de passage et de refuge,
donc de migrations.

Les frontières étatiques imposées par les armes et les guerres n’ont
jamais empêché les rencontres et les échanges entre les habitant-e-s des
montagnes. Aujourd’hui encore, elles sont là pour faire obstacle au
passage de ceux qui fuient les famines, les guerres et les dictatures
provoquées et alimentées par un occident rapace et dévastateur.

La présence de migrants dans les “Hautes Terres” n’est-elle pas
l’occasion d’emprunter un chemin commun de lutte et d’émancipation, en
partant d’un regard sur l’histoire des migrations passées pour recréer
aujourd’hui des formes de solidarité et d’identité non excluantes ?

DÉTRUIRE LES FRONTIÈRES … PARTOUT !

Alpi Libere

13/07 La Roche de Rame: Dégradations en bande organisée

La Roche de Rame vient de connaître une recrudescence d’actes délictueux dans cette seule journée du 13 juillet 2016.

Les malfaiteurs ont sévi sur le sentier dit du “col de l’Aiguille”, au niveau des rampes de Freissinières.

Les auteurs des actes malveillants sont bien connus des services de l’Etat.

“Dégradations et destruction de bien public en bande organisée à l’aide de manoeuvre.”… P1000899
P1000905P1000896.

 

 

17/07: Action No THT rdv Gare de Savines le lac 10h

11013037Nos montagnes sont saignées, des monstres de fers commencent à prendre forme dans des champs grillagés au pied des tracés des lignes THT.
Nous savons tous et toutes que lorsque ces pylônes seront posés, ce sera la fin de notre lutte et le commencement de nouveaux projets de dévastation du territoire, avec comme par exemple une future ligne TGV dans la vallée.
Le monde des bétonneurs n’est pas le nôtre. La Haute Durance doit résister! Parce que la THT, ON EN VEUT PAS! Parce que nous vivons ici et que l’on compte bien y rester, sans le grésillement de deux lignes 225 000 au dessus de nos têtes.

RTE agresse, RTE dévaste, RTE méprise, RTE ment… RTE doit partir!

Rendez-vous dimanche 17 juillet à 10h à la gare de Savines le lac, au croisement de Réallon.
Soyons nombreux et nombreuses, déguiséEs si on en a envie (genre en pylône ou en clown par exemple)

Pour le covoiturage:
-Briançon 9h parking de carrouf
-L’Argentière 9h15 parking de la gare
-Guillestre 9h30 parking du rond point en bord de nationale

 

27/06 Briançon: 08h30 Rassemblement de soutien pour une garde à vue

Lundi 27 juin, à 08H30, la Brigade de Recherche de Briançon, sous-traitante du procureur de la République a prévu de placer un camarade en garde à vue. Cette convocation est en lien avec l’occupation des locaux de RTE à St Crépin en mars dernier. Depuis lors, plus d’une quinzaine de convocations en audition libre (sans garde à vue), ainsi qu’une garde à vue et une perquisition pour différents chefs d’inculpation dont principalement “entrave au travail d’intérêt public par voie de fait ou violence” et “violation de domicile”.

Voici la convocation du camarade pour ce lundi 27 juin:

 

Nous appelons donc a un rassemblement de soutien ce lundi 27 juin à partir de 08h30 devant la gendarmerie de Briançon, jusqu’à la libération du camarade convoqué.

Voici un extrait des questions durant l’interrogatoire, qui sont définitivement très politiques:

- Quel est votre but en manifestant contre la THT?
- Jusqu'ou êtes vous prête à aller dans votre opposition?

Sur la MANIF:
- Etiez-vous  à la manif du 29 mars à St-Crépin?
- Connaissez- vous des personnes sur cette photo?
- Expliquez le déroulement de votre journée.
- Avez-vous commis des infractions lors de ce rassemblement?

Sur la VIOLATION DE DOMICILE:
- Vous êtes-vous introduite sur le toit de RTE, si oui, comment?
- La grille d'accès à l'escalier de secours était-elle ouverte ou fermée?
- Etes-vous passée par l'extérieur de l'escalier de secours,
- Votre action était-elle concertée?
- Quel était le but de l'action?
- Qui est monté sur le toit avec vous?
- Aviez-vous le visage masqué?
- D'autres personnes étaient-elles masquées?
- Pensez-vous avoir accédé librement au toit ou en usant de maneuvres?
- Avez-vous proféré des injures?
- Avez-vous jeté des pétards? Savez-vous qui a jeté des pétards?
- Avez-vous forcé la trappe de désenfumage pour pénétrer dans les locaux?
- Reconnaissez-vous l'infraction de "violation de domicile"?

Sur l'ENTRAVE à l'EXECUTION de travaux publics ou d'utilité publique:
- Combien selon vous y avait-il d'opposants?
- Saviez-vous que ce lieu était privé?
- Votre visage était-il masqué? D'autres opposants étaient-il masqués?
- Avez-vous dansé ou joué de la musique?
- Pensez-vous avoir empêché les salariés de RTE de travailler?
- Pensez-vous que votre action pouvait être impression ante pour ces salariés?
- Reconnaissez-vous blablabla.